AGRICOOL : TCS - SD - SDSC - Culture - Elevage - Machinisme AGRICOOL -> Traitement du fumier et du lisier
Powered by Invision Power Board


  Reply to this topicStart new topicStart Poll

> Traitement du fumier et du lisier, vous faites quoi?
dlrlt
Ecrit le : Mardi 05 Novembre 2013 12h07
Quote Post


dlrlt85
********

Groupe : Elite
Messages : 1079
Membre n° : 276
Inscrit le : 24/02/2006



Nous mettons en place au niveau du GEDA un groupe de travail sur le
contrôle de "l'odeur" des effluents et des effets que ça entraine sur leurs
évolutions.
Pour moi c'est du fumier de vaches laitières en logettes et le problème des
lotissements qui bordent l'exploitation et les touristes dans les locations disséminées dans la campagne .
Pour les autres c'est pour du lisier un de canard ,les autres je ne sais plus.
Vos expériences nous intéressent.


--------------------
objectif:remettre le sol en état
(OUEST85)
Un fêlé...ça laisse passer la lumière.
PMPM
Top
Walker
Ecrit le : Mardi 19 Novembre 2013 20h02
Quote Post



***

Groupe : Membre
Messages : 95
Membre n° : 20322
Inscrit le : 29/07/2012



bonjour,

En ce qui nous concerne, nous faisons plus rien, ou presque. Il fut une époque ou l'on mettait un asséchant, mais la contraite de l'epandage était trop importante en temps et le cout des asséchants est tout de meme assez important.
Maintenant on simplifie et on délégue: au moment du curage, nous faisons des boyaux de fumier et au minimum un mois plus tard nous faisons passer le retourneur d'andain.

Ca sent un peu les deux jours qui suivent le curage ainsi qu'au retournement de l'andain, mais à l'épandage niet, en tout cas personne est venu me dire que ça reniffler grin.gif
PMEmail PosterPMEmail Poster
Top
hennec
Ecrit le : Mardi 19 Novembre 2013 21h08
Quote Post


orne au centre d'un site classé historique
********

Groupe : Elite
Messages : 1260
Membre n° : 18952
Inscrit le : 09/10/2011



je connais un entrepreneur qui a la demande des certains clients, parfume le lisier avec un extrait de roses.....au moment de l'épandage


--------------------
a chaque probleme...il y a une solution.....
si il n'y as pas de solution, est-ce un probleme?
PMEmail PosterPMEmail Poster
Top
fenousse
Ecrit le : Mardi 19 Novembre 2013 21h36
Quote Post



*************

Groupe : Elite
Messages : 6286
Membre n° : 20781
Inscrit le : 07/12/2012



Moi je dis qu'on marche sur la tête quand même Doh.gif
PMEmail PosterPMEmail Poster
Top
sudiste
Ecrit le : Mardi 19 Novembre 2013 23h20
Quote Post


Au pied des Cévennes
********

Groupe : Membre
Messages : 1023
Membre n° : 21231
Inscrit le : 17/03/2013



perso s'est des cordes de fumier je laisse agir les cochons sauvage
ils retournent malaxent ...

3 mois apres épendage sans odeur d'un produit homogène

s'est bien le seul avantage que je trouve a ces betes wacko.gif


--------------------
PMEmail PosterUsers WebsiteMSNPMEmail Poster
Top
damien49
Ecrit le : Mardi 19 Novembre 2013 23h27
Quote Post



********

Groupe : Elite
Messages : 1259
Membre n° : 10664
Inscrit le : 05/12/2008



J'ai également de gros soucis d'odeurs lors des épandages de fumier mou de logettes et je cherche des solutions pour diminuer l'odeur et assécher le fumier, mais à part augmenter la quantité de paille, j'ai pas vraiment trouvé de solution. Le fait d'avoir du fumier mou me pose également de gros problèmes de stockage au champ car ce type de fumier ne tient pas en tas. C'est un peu mieux l'hiver quand je mélange avec du fumier de litière accumulée des génisses.
PMEmail PosterPMEmail Poster
Top
richt
Ecrit le : Mercredi 20 Novembre 2013 08h58
Quote Post


Wittmund, Ost Friesland, Allemagne.
***********

Groupe : Elite
Messages : 3559
Membre n° : 13914
Inscrit le : 04/01/2010



En même temps vouloir faire du fumier avec des logettes whistling.gif

Ici pas trop de soucis d'épandage pour le lisier depuis qu'on as investit dans un enfouisseur a prairies (et meilleure valorisation de l'azote par la même occasion)


--------------------
RAS
PMEmail PosterUsers WebsitePMEmail Poster
Top
topf
Ecrit le : Mercredi 20 Novembre 2013 09h00
Quote Post


Paysan Freerider - 71
*************

Groupe : Elite
Messages : 9398
Membre n° : 19
Inscrit le : 14/02/2005



Chez moi, le fumier des génisses est mis en andin pendant l'hiver à chaque curage. Et je fais passer le retourner en début d'été. Pas d'odeur à l'épandage. yes.gif

Pour les vl, il n'y a que du lisier. Sur les logettes j'épands 2 fois pas jour du lithotamne comme asséchant. J'imagine que cet apport de calcium et d'autres minéraux, avec un brassage du lisier diminue fortement l'odeur. Pas de remarques désagréables quand je traverse le village avec la tonne à lisier, ni sur le fait que cela embaume la campagne.


--------------------
user posted image
Sous un calme apparent, la tempête fait rage.
Mens sane in corpore sano.
PMEmail PosterPMEmail Poster
Top
sam5879
Ecrit le : Mercredi 20 Novembre 2013 09h01
Quote Post



**

Groupe : Membre
Messages : 62
Membre n° : 18688
Inscrit le : 27/08/2011



pour les problèmes d’odeur et de fumier mou, mon idée serait d' arrêter le fumier et passer en lisier avec epandage en pendillar de 50
par contre il faudrait construire une petite méthanisation pour détruire de moitié le carbone pour liquéfier plus le produit
le disgestat épandue ne sent quasiment pas
certes c'est un investissement important mais qui est subventionné et qui plus est rapporte une valeur ajouté a l'exploitation et une bonne image (énergie verte)
PMEmail PosterPMEmail Poster
Top
damien49
Ecrit le : Mercredi 20 Novembre 2013 20h45
Quote Post



********

Groupe : Elite
Messages : 1259
Membre n° : 10664
Inscrit le : 05/12/2008



QUOTE (richt @ Mercredi 20 Novembre 2013 08h58)
En même temps vouloir faire du fumier avec des logettes  whistling.gif


A l'époque (vers 1997) mon père a choisi le système logette car il achetait toute sa paille et ayant 90 % des terres en zone inondable, il était toujours plus facile de stocker du fumier que du lisier pour épandre au bon moment. Maintenant nous sommes autosuffisant en paille, mais la moitié des terres épandables se situent à 10 km de la ferme et il est plus facile de transporter du fumier même mou et de le stocker en bout de parcelle à l'avance que de transporter du lisier sur cette distance sans possibilités de stockage à l'arrivée.
Il aurait sans doute été préférable de faire des logettes culs à culs raclées et un couloir sur fosse caillebotis le long du couloir d'alimentation, mais le coût est élevé et nous sommes sur du rocher : impossible de creuser une fosse sous le bâtiment.
Nous travaillons donc avec une fumière couverte en mélangeant parfois au fumier des déchets végétaux ou de la paille de mauvaise qualité.
PMEmail PosterPMEmail Poster
Top
damien49
Ecrit le : Dimanche 10 Juin 2018 09h49
Quote Post



********

Groupe : Elite
Messages : 1259
Membre n° : 10664
Inscrit le : 05/12/2008



QUOTE (damien49 @ Mercredi 20 Novembre 2013 21h45)
QUOTE (richt @ Mercredi 20 Novembre 2013 08h58)
En même temps vouloir faire du fumier avec des logettes  whistling.gif


A l'époque (vers 1997) mon père a choisi le système logette car il achetait toute sa paille et ayant 90 % des terres en zone inondable, il était toujours plus facile de stocker du fumier que du lisier pour épandre au bon moment. Maintenant nous sommes autosuffisant en paille, mais la moitié des terres épandables se situent à 10 km de la ferme et il est plus facile de transporter du fumier même mou et de le stocker en bout de parcelle à l'avance que de transporter du lisier sur cette distance sans possibilités de stockage à l'arrivée.
Il aurait sans doute été préférable de faire des logettes culs à culs raclées et un couloir sur fosse caillebotis le long du couloir d'alimentation, mais le coût est élevé et nous sommes sur du rocher : impossible de creuser une fosse sous le bâtiment.
Nous travaillons donc avec une fumière couverte en mélangeant parfois au fumier des déchets végétaux ou de la paille de mauvaise qualité.

up.gif

4 ans après j'en suis toujours au même point avec mon fumier mou. J'envisage de passer en système lisier avec tapis dans les logettes et un peu de paille broyée.

Je recherche des documents ou des témoignages comparant les coûts d'investissement et de fonctionnement d'un système fumier mou et s'un système lisier. Je pense partir sur un système séparateur de phase et stockage en poche car je suis sur du rocher et il est quasi impossible de creuser pour faire une fosse.

Le séparateur est éligible au PCAE et cela permet d'avoir 2 produits distincts à gérer : du compost pour épandre près des maisons et du liquide stocké en poche qui a toujours la même valeur (pas d'eau de pluie) et qui peut être épandu via le réseau d'irrigation. Il est également possible d'installer une poche sur un ilot éloigné pour épandre sur culture en place avec un épandage sans tonne.

Merci d'avance por vos retours. chapeau.gif
PMEmail PosterPMEmail Poster
Top
Den49
Ecrit le : Dimanche 10 Juin 2018 10h08
Quote Post


agrivélocouchéiste angevin forever
*************

Groupe : Admin
Messages : 21087
Membre n° : 374
Inscrit le : 25/05/2006



Vu la pente que tu as autour de la ferme, tu ne pourrais pas faire ta fosse en contrebas quasiment sans creuser?


--------------------
Si vous n'avez pas de but, quelqu'un en aura un pour vous
PMPM
Top
Guib
Ecrit le : Dimanche 10 Juin 2018 10h47
Quote Post


Agri TCsiste depuis 1997 (57)
*************

Groupe : Modo
Messages : 10903
Membre n° : 162
Inscrit le : 17/11/2005



Le séparateur de phase est un outil génial, mais coûteux à l'utilisation, expérience de plusieurs utiisateurs


--------------------
S'il n'y a pas de solution, c'est qu'il n'y a pas de problème...... (devise Shadock)
PMEmail PosterPMEmail Poster
Top
damien49
Ecrit le : Dimanche 10 Juin 2018 11h28
Quote Post



********

Groupe : Elite
Messages : 1259
Membre n° : 10664
Inscrit le : 05/12/2008



QUOTE (Den49 @ Dimanche 10 Juin 2018 11h08)
Vu la pente que tu as autour de la ferme, tu ne pourrais pas faire ta fosse en contrebas quasiment sans creuser?

C'est difficilement envisageable car on arrive vite dans la zone inondable.
PMEmail PosterPMEmail Poster
Top
Den49
Ecrit le : Dimanche 10 Juin 2018 11h48
Quote Post


agrivélocouchéiste angevin forever
*************

Groupe : Admin
Messages : 21087
Membre n° : 374
Inscrit le : 25/05/2006



Même a mi pente?


--------------------
Si vous n'avez pas de but, quelqu'un en aura un pour vous
PMPM
Top
altama49
Ecrit le : Dimanche 10 Juin 2018 11h59
Quote Post


anjou bleu nord ouest 49
*****

Groupe : Elite
Messages : 365
Membre n° : 17863
Inscrit le : 01/04/2011



QUOTE (damien49 @ Dimanche 10 Juin 2018 10h49)
QUOTE (damien49 @ Mercredi 20 Novembre 2013 21h45)
QUOTE (richt @ Mercredi 20 Novembre 2013 08h58)
En même temps vouloir faire du fumier avec des logettes  whistling.gif


A l'époque (vers 1997) mon père a choisi le système logette car il achetait toute sa paille et ayant 90 % des terres en zone inondable, il était toujours plus facile de stocker du fumier que du lisier pour épandre au bon moment. Maintenant nous sommes autosuffisant en paille, mais la moitié des terres épandables se situent à 10 km de la ferme et il est plus facile de transporter du fumier même mou et de le stocker en bout de parcelle à l'avance que de transporter du lisier sur cette distance sans possibilités de stockage à l'arrivée.
Il aurait sans doute été préférable de faire des logettes culs à culs raclées et un couloir sur fosse caillebotis le long du couloir d'alimentation, mais le coût est élevé et nous sommes sur du rocher : impossible de creuser une fosse sous le bâtiment.
Nous travaillons donc avec une fumière couverte en mélangeant parfois au fumier des déchets végétaux ou de la paille de mauvaise qualité.

up.gif

4 ans après j'en suis toujours au même point avec mon fumier mou. J'envisage de passer en système lisier avec tapis dans les logettes et un peu de paille broyée.

Je recherche des documents ou des témoignages comparant les coûts d'investissement et de fonctionnement d'un système fumier mou et s'un système lisier. Je pense partir sur un système séparateur de phase et stockage en poche car je suis sur du rocher et il est quasi impossible de creuser pour faire une fosse.

Le séparateur est éligible au PCAE et cela permet d'avoir 2 produits distincts à gérer : du compost pour épandre près des maisons et du liquide stocké en poche qui a toujours la même valeur (pas d'eau de pluie) et qui peut être épandu via le réseau d'irrigation. Il est également possible d'installer une poche sur un ilot éloigné pour épandre sur culture en place avec un épandage sans tonne.

Merci d'avance por vos retours. chapeau.gif

Damien , on a une exploitation laitière sur la Poueze équipée d un séparateur de phase , par contre il ont une fosse en dur( ils ont aussi un robot d alimentation Kuhn)
Si tu veux leurs coordonnées : MP chapeau.gif


--------------------
Je ne perds jamais: soit je gagne ,soit j'apprends (Nelson Mandela)
PMEmail PosterPMEmail Poster
Top
tassman17
Ecrit le : Dimanche 10 Juin 2018 16h25
Quote Post



*****

Groupe : Elite
Messages : 406
Membre n° : 5732
Inscrit le : 01/01/2008



QUOTE (topf @ Mercredi 20 Novembre 2013 09h00)
Chez moi, le fumier des génisses est mis en andin pendant l'hiver à chaque curage. Et je fais passer le retourner en début d'été. Pas d'odeur à l'épandage. yes.gif

Pour les vl, il n'y a que du lisier. Sur les logettes j'épands 2 fois pas jour du lithotamne comme asséchant. J'imagine que cet apport de calcium et d'autres minéraux, avec un brassage du lisier diminue fortement l'odeur. Pas de remarques désagréables quand je traverse le village avec la tonne à lisier, ni sur le fait que cela embaume la campagne.

Est ce que tes eaux blanches vont dans ton lisier, ou tu les traites à part?
PMEmail PosterPMEmail Poster
Top
michel
Ecrit le : Lundi 04 Février 2019 20h53
Quote Post


VENDEE
**********

Groupe : Elite
Messages : 2411
Membre n° : 422
Inscrit le : 21/06/2006



je pense rentrer du compost pour epaissir mon fumier pailleux de logette
je le stocke a 80 cm de haut ca prend de la place et au champ en tas c'est pire
vous en pensez quoi ,?
i l se vend a 3.5 euros t ca coute le double au moins en transport
PMEmail PosterPMEmail Poster
Top
ju_du_85
Ecrit le : Lundi 11 Février 2019 18h18
Quote Post



*****

Groupe : Elite
Messages : 444
Membre n° : 22261
Inscrit le : 03/11/2013



c'est quoi comme compost a 3.5 €
je mélange du dechet vert sec composté de 3-6 mois avec mon fumier , du coup ca refermente bien les deux ensemble et ça se tient bien .
j'ai du fumier de litière accumulé et du raclage hebdomadaire + mou en mélange avec ces dechets verts
PMEmail PosterPMEmail Poster
Top
1 utilisateur(s) sur ce sujet (1 invités et 0 utilisateurs anonymes)
0 membres :

Topic Options Reply to this topicStart new topicStart Poll

 




[ Script Execution time: 0.0882 ]   [ 12 queries used ]   [ GZIP activé ]